Le Rakugo ou la vie (Shôwa Genroku Rakugo Shinjû)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez-vous aimé Le Rakugo ou la vie (Shôwa Genroku Rakugo Shinjû) ? (note sur 5)

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 2
marinecelebrian
Otakumasutā ⭐⭐ オタクマスター
Messages : 453
Date d'inscription : 05/02/2016
Age : 25
Localisation : Entre 2 vignes de champagne
Voir le profil de l'utilisateur https://celebriannosekai.wordpress.com/

Le Rakugo ou la vie (Shôwa Genroku Rakugo Shinjû)

Message par marinecelebrian le Mer 20 Avr - 19:02


Synopsis : Yotarô est membre d'un gang de yakuza tout juste sorti de prison. Il n'a qu'un but pour pouvoir s'en sortir : apprendre à l'art du rakugo, forme de spectacle littéraire japonais humoristique, aux côtés de celui qui lui a donné envie, lors d'une performance devant des prisonniers, Yakumo Yûrakutei. Le problème, c'est que ce dernier n'a jamais accepté le moindre élève. Malgré tout, il donnera une chance à Yotarô, après avoir vu sa motivation et son désespoir.
Yotarô rencontrera alors Konatsu, une jeune femme agressive qui est sous la tutelle de Yakumo Yûrakutei depuis le décès de ses parents. Afin d'expliquer son comportement et éclairer ces deux jeunes adultes passionnés, Yakumo décide de leur raconter sa jeunesse...
Cette saison suit l'enfance de Bon et Shin, leurs apprentissages, leurs premiers succès, que ce soit sur le plan professionnel ou relationnel, et leurs échecs...


Cet anime en 13 épisodes est clairement mon amour, mon coup de cœur, mon chouchou, ma perfection de cette saison. Que ce soit l'animation, le thème, les relations, l'interprétation des seiyûs... Y'a clairement rien à jeter.




Yakumo Yûrakutei (surnommé Kikuhiko ou Bon) est un maître du rakugo, qui devait être danseur à la base, puisqu'il est né dans une maison de geisha. Mais suite à une blessure à la jambe qui l'handicapera à vie, l'obligeant à marcher avec une canne, cet avenir est brisé. Ne pouvant le garder avec elle puisqu'il ne peut plus garder d'argent, sa mère le donnera à Yakumo, 7ème du nom. Il commence alors une nouvelle vie en tant qu'apprenti du rakugo, au côté de Shin, jeune orphelin également élevé par Yakumo, et petit génie du rakugo. Il mettra du temps à trouver son propre style, puisqu'à la base, il ne cherche que l'excellence dans l'intonation et les mimiques, plutôt que dans les sentiments à transmettre au public. Solitaire, il passe la majorité de son temps à s'entraîner pendant toute son adolescence.
Sukeroku Yûrakutei, surnommé Hatsutaro ou Shin, est très différent de Bon au niveau de son comportement. Egalement abandonné, sans argent, il a trouvé sa bouée de sauvetage dans le rakugo, qu'il aime pratiquer pour le rire du public. Il a d'abord été entraîné par un mystérieux homme nommé Sukeroku, avant de finir chez Yakumo et de devenir son apprenti, au côté de Bon. Il devient rapidement un des meilleurs rakugoka (conteur) grâce à ses talents, son charisme et son aisance en public. Il veut faire évoluer le rakugo avant qu'il ne disparaisse, se mettant ainsi les plus anciens sur le dos, n'approuvant pas cette envie de changement. Il aime les femmes et l'alcool.
Enfin, Yotarô est le premier personnage que nous suivons. Malgré tout, on le voit peu dans cette première saison. C'est un ancien membre d'un gang de yakuza, qui sert de petites mains et de tête de turc. Il sort tout juste de prison, et il veut apprendre le rakugo aux côtés de Bon, qui n'en veut pas à la base.




Tout d'abord, un petit point sur le rakugo, qui est un art méconnu en France, et qui tend à disparaître au Japon.
C'est donc un spectacle japonais, humoristique, qui date de l'ère Edo, et plus exactement du XVIIème siècle. A la base, c'était des petites histoires comiques que les moines bouddhistes se racontaient. Au début, les spectacles se faisaient dans la rue, puis, à partir du XVIIIème siècle, des salles exclusivement dédiés à et art ouvrent.
Il y a tout un rituel autour du rakugo. Tout d'abord, le conteur, appelé rakugoka, s'assied sur la scène, habillé en kimono. Son entrée est souvent accompagnée par quelques notes de musique (principalement shamisen, mais il peut y avoir des percussions avec un ikko par exemple). Le rakugoka peut utilisé divers accessoires, comme un éventail (sensu) et même un essuie-main (tenugui), pouvant l'aider à simuler des objets. Il n'y a par contre aucun décor ni musique pendant la pièce, et le conteur reste en position traditionnelle à genoux.
L'histoire est en 3 parties : le prologue, où le conteur prend contact avec le public et annonce son histoire ; le récit en lui-même, avec souvent un dialogue entre des personnages, toujours raconté par une seule personne, et quasiment sans narration ; enfin, l'épilogue, c'est la chute, le calembour, ou u0n retour au début de l'histoire, en fonction de l'effet comique recherché.
L'histoire peut être une classique et célèbre, ou encore un fait social ou politique. La puissance du rakugo se retrouve dans le comique linguistique principalement, ce qui peut être un frein pour l'apprécier en tant que tel.




Bref, retournons à notre anime, que je vous explique pourquoi vous ne pouvez ABSOLUMENT PAS passer à côté (je ne fais aucune pression, non, c'est faux)(regardez-le).

Bon, le thème de fond, c'est le rakugo, comme vous l'avez compris. Et tout est parfait. Tout les détails que j'ai décrit précédemment sont présents, que ce soit par les salles, les rituels, les musiques... Il me semble même que de grands classiques de cet art ont été joué dans cet anime. Mais la perfection se trouve au niveau du travail des seiyuu : outre l'importance de correspondre aux personnages joués, ils ont sûrement dû travailler encore plus pour atteindre un tel niveau. Ishida Akira (seiyuu de Bon, qui a aussi travaillé sur Accel World, Dimension W, Gintama, Parasite, Nana, Naruto, One Piece etc.) et Yamadera Kouichi (seiyuu de Shin, aussi présent dans Cowboy Bebop, Gintama, Hunter x Hunter (2011), Evangelion, One Piece, etc.) ont une nouvelle fois prouvé que leur métier permet de donner une véritable empreinte à l'anime. Grâce à eux, on a vraiment l'impression d'assister à des représentations, avec les jeux de voix parfaits. Nous pouvons aisément distinguer les différents personnages, l'animation aidant également cette distinction en prenant divers angles de vue du personnage.




Outre le rakugo, ce sont les relations entre les protagonistes qui va être d'une importance primordiale dans cet anime.
Les relations familiales sont difficiles ici. Nous n'avons pas de familles au sens strict du terme, pas de famille « de sang ». Le grand maître Yakumo a accueilli dans sa demeure deux jeunes garçons pour qui la vie n'a pas fait de cadeau, alors qu'ils ne sont qu'enfants. Il sera bien évident le maître d'apprentissage, mais pas que : il sera également une figure paternelle de Shin et Bon. Même si sa priorité est de conseiller et aider dans leur vie professionnelle, il n'hésitera pas à en faire plus si besoin. On sent qu'il a parfois du mal à différencier les deux. Il est d'ailleurs très peiné par les réactions et les choix de vie d'un des deux. Sa femme, même si on la voit peu, reste quand même présente, et permet une légère figure maternelle. Il y a quand même une famille vers la fin, mais encore une fois, tout est compliqué. Mais pour être franche, cet aspect se ressent plus avec le majordome de Yakumo, très proche des jeunes garçons, et qui restera près d'eux toute sa vie.




Nous avons également (et même surtout) une très belle histoire d'amitié, avec tout ce que ça implique. Au début, c'est compliqué entre Shin et Bon : Shin est excellent, à l'aise à l'orale, a une voix qui porte, et sait jouer avec le public, ce qui est moins le cas de Bon avec sa petite voix et sa silhouette fragile. Il sera donc très jaloux pendant son apprentissage, surtout que Shin commence les représentations en public, au côté de leur maître, bien avant lui. Il partira même en voyage avec lui, laissant Bon sur la touche.  Mais ce qu'on apprend par la suite, c'est que Shin est également jaloux des qualités de Bon. C'est donc à la base une certaine rivalité qui rapproche les deux garçons, et ce jusqu'à leur adolescence. Derrière ça, c'est de la profonde affection qui les lient, ils se considèrent vraiment comme deux frères, que l'on retrouve surtout dans une pièce de théâtre qu'ils joueront ensemble. Bon ne peut réaliser son rakugo sans la présence, plus ou moins importante, de Shin. Ce dernier aime l'art de Bon. Bref, ils ont un profond respect entre eux. Et même si la vie va les séparer pendant un temps, ils ne peuvent s'empêcher de penser l'autre.




Les relations amoureuses ne sont pas en reste, mais là aussi, c'est compliqué. Bon est un grand timide, qui préfère travailler son rakugo que s'occuper des autres. Pourtant, une femme, Miyokichi, une geisha, s'intéresse à lui. Leur relation est compliquée, entre Bon qui ne s'assume pas et qui ne sait pas se laisser aller, qui veut travailler, ce qui déplaira de plus en plus à la jeune femme. Shin, quant à lui, batifole beaucoup, au grès de ses rencontres et de ses soirées de beuverie, tout en espérant malgré tout trouver une femme qui l'acceptera. Et le destin est bien cruel quand il s'agit d'amour...




Une saison 2 est en cours de préparation, sans qu'aucune date de sortie ne soit encore annoncée. Je peux vous dire que j'en suis toute folle, et j'ai hâte de la voir arriver !
J'ai bien envie aussi de voir arriver le manga (qui est en cours de parution) dont est tiré l'anime, mais je ne sais pas si la moindre maison d'édition prendra le risque de publier un ouvrage si spécial... Mais bon, on a bien eu Chihayafuru, qui sait !

Pour conclure, Le Rakugo ou La vie est une œuvre juste géniale, capable de vous faire pleurer, rire, sourire, le tout de façon très poétique . Le Japon d'après guerre décrit ici est intéressant, et voir ces jeunes vouloir s'en sortir avec un art centenaire est émouvant pour toute personne aimant la culture en général. Je ne peux que vous conseillez cette merveille.


Dernière édition par marinecelebrian le Dim 27 Nov - 11:51, édité 2 fois

Revenir en haut Aller en bas

marinecelebrian
Otakumasutā ⭐⭐ オタクマスター
Messages : 453
Date d'inscription : 05/02/2016
Age : 25
Localisation : Entre 2 vignes de champagne
Voir le profil de l'utilisateur https://celebriannosekai.wordpress.com/

Re: Le Rakugo ou la vie (Shôwa Genroku Rakugo Shinjû)

Message par marinecelebrian le Ven 5 Aoû - 12:57

La saison 2 a été annoncé, et elle arrivera pour janvier 2017 ! C'est loin, mais j'ai hâte!

Revenir en haut Aller en bas

Tetsuko
Masutā ♕ マスター
Messages : 716
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 21
Localisation : Paris
Voir le profil de l'utilisateur http://nihon-ga-suki.forumactif.org

Re: Le Rakugo ou la vie (Shôwa Genroku Rakugo Shinjû)

Message par Tetsuko le Ven 5 Aoû - 14:04

Merci pour l'infos ! Smile 

Petite remarque, je crois qu'il y a un problème avec une des images. ^^

Revenir en haut Aller en bas

marinecelebrian
Otakumasutā ⭐⭐ オタクマスター
Messages : 453
Date d'inscription : 05/02/2016
Age : 25
Localisation : Entre 2 vignes de champagne
Voir le profil de l'utilisateur https://celebriannosekai.wordpress.com/

Re: Le Rakugo ou la vie (Shôwa Genroku Rakugo Shinjû)

Message par marinecelebrian le Ven 5 Aoû - 18:36

Ah merci, c'est modifié!

Revenir en haut Aller en bas

Kanrisha
Masutā ♕ マスター
Messages : 57
Date d'inscription : 23/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le Rakugo ou la vie (Shôwa Genroku Rakugo Shinjû)

Message par Kanrisha le Mar 9 Aoû - 20:02





Critique ajoutée dans le glossaire ! Merci pour cette très belle fiche. lapin 10


_________________
Pour toutes questions n'hésite pas à contacter un membre du staff ! coeur


Compte géré par les administrateurs Tetsuko et Saikiro - Pour vous servir lapin 10

Revenir en haut Aller en bas

Tetsuko
Masutā ♕ マスター
Messages : 716
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 21
Localisation : Paris
Voir le profil de l'utilisateur http://nihon-ga-suki.forumactif.org

Re: Le Rakugo ou la vie (Shôwa Genroku Rakugo Shinjû)

Message par Tetsuko le Mar 9 Aoû - 20:33

Tu viens de me donner envie de voir l'anime ! En plus 13 épisodes ça passe vite ! Merci beaucoup encore pour cette fiche très bien faite et qui donne toujours autant envie de découvrir ! coeur

Revenir en haut Aller en bas

Kanrisha
Masutā ♕ マスター
Messages : 57
Date d'inscription : 23/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le Rakugo ou la vie (Shôwa Genroku Rakugo Shinjû)

Message par Kanrisha le Mer 17 Aoû - 23:05

Hello Smile

Sujet ajouté comme coup de coeur ! Félicitations ! love Tu as une bannière pour le sujet pour quelques temps.  super hero


_________________
Pour toutes questions n'hésite pas à contacter un membre du staff ! coeur


Compte géré par les administrateurs Tetsuko et Saikiro - Pour vous servir lapin 10

Revenir en haut Aller en bas

marinecelebrian
Otakumasutā ⭐⭐ オタクマスター
Messages : 453
Date d'inscription : 05/02/2016
Age : 25
Localisation : Entre 2 vignes de champagne
Voir le profil de l'utilisateur https://celebriannosekai.wordpress.com/

Re: Le Rakugo ou la vie (Shôwa Genroku Rakugo Shinjû)

Message par marinecelebrian le Dim 27 Nov - 11:53

Pour ceux qui n'auraient pas vu la nouvelle, la saison 2 (et fin de l'adaptation du manga) commencera le 6 janvier!

Revenir en haut Aller en bas

Tetsuko
Masutā ♕ マスター
Messages : 716
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 21
Localisation : Paris
Voir le profil de l'utilisateur http://nihon-ga-suki.forumactif.org

Re: Le Rakugo ou la vie (Shôwa Genroku Rakugo Shinjû)

Message par Tetsuko le Dim 27 Nov - 13:08

J'avais déjà vue mais OUUUUI OH MON DIEU OUIII !!!

D'ailleurs j'ai oublié de donner mon avis après avoir vue l'anime. Bon bah il est très bien, tu as totalement raison sur ta fiche. Je le recommande ! C'est vraiment un anime passionnant. ^^ Merci de me l'avoir fait découvrir. ^^

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum