Mon prof le tueur - Reborn!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez vous aimé Reborn! (note sur 5)

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
marinecelebrian
Otakumasutā ⭐⭐ オタクマスター
Messages : 453
Date d'inscription : 05/02/2016
Age : 25
Localisation : Entre 2 vignes de champagne
Voir le profil de l'utilisateur https://celebriannosekai.wordpress.com/

Mon prof le tueur - Reborn!

Message par marinecelebrian le Mer 4 Mai - 17:16


Synopsis: Reborn! commence dans un Japon moderne au sein d'un petit quartier tranquille, Namimori. Le jeune Tsunayoshi Sawada se révèle être le héros basique de shônen, à savoir un raté quelque soit la matière. Les choses vont changer lorsque sa mère engage un jour Reborn, bébé en costard et revolver à la main qui n'est autre que le nouveau professeur particulier du jeune homme. Seulement, Reborn est un célèbre tueur à gages et son véritable objectif est de faire de Tsuna le prochain Parrain d'une puissante famille mafieuse, les Vongola, et de l'aider à réunir un clan. C'est avec des moyens peu orthodoxes qu'il mènera son enseignement, comme par exemple grâce à la balle de dernière volonté qui consiste à abattre sa cible et à la faire revenir à la vie pour lui permettre d'accomplir, avec une énergie titanesque, un regret... Personnages loufoques, batailles spectaculaires et univers mafieux décalés sont les maîtres mots de ce blockbuster signé Akira Amano. (Manga-news) 

La série est écrite par AMANO AKira, et est finie en 42 volumes, tous disponible aux éditions Glénat. Elle a été prépubliée dans le Shonen Jump.


Avant de commencer la présentation, je tiens à m'excuser des possibles dérapages fangirlistiques que peut me provoquer l'écriture de ce post. Comment dire, mais mes ultimates biais tout manga confondu sont presque tous tirés de ce manga... Donc... Désolée. Vraiment. Une vie de fangirl, c'est jamais évident.




L'un des protagonistes principaux est pour le moins original. Reborn est le meilleur tueur de la famille Vongola, mais il n'est rien d'autre qu'un bébé en costume! Malgré son apparence, il est très puissant et très intelligent. C'est aussi un champion du déguisement... Il a toujours son revolver et son caméléon transformiste, Léon, avec lui. Il porte autour de son cou une tétine, qui sera le centre d'un très gros mystère de la série... Sa mission, c'est de faire de SAWADA Tsunayoshi, surnommé Tsuna, le 10ème parrain de la famille...
Sauf que ce dernier ne le veut clairement pas! En plus de tout ça, c'est un parfait loser, que ce soit en cours ou dans les relations sociales, et est même surnommé Tsunaze par ses camarades de classe.... Il est fou amoureux de SASAGAWA Kyôko, la petite princesse du collège, à qui il n'a jamais parlé, bien évidemment. Bref, il n'a absolument rien d'un parrain en devenir. Il devra malgré tout se soumettre aux entraînements de Reborn, alors que Tsuna refuse catégoriquement d'entrer dans la mafia. Il a un très fort sens de l'amitié (forcément, c'est du shônen), et c'est ce qui lui donnera (parfois) l'envie de se battre, et aussi ce qui l'entourera de sa « famille ». Il déploie une force énorme grâce aux balle de la Dernière Volonté de Reborn, et il apprendra à utiliser cette force.
Son premier soutien vient de GOKUDERA Hayato, surnommé "Smocking Bomb" car il se bat avec de la dynamite. Il est à la base venu défier ce Tsunaz sorti de nul part pour lui prendre sa place de futur parrain. Mais ce dernier le sauve, et il se soumettra à lui et s'autoproclamera même son bras droit. Il a une sœur qui lui donne des nausées dès qu'il la voit. Il est intelligent en cours, mais un parfait abruti en dehors. Il déteste beaucoup de monde, en particulier Yamamoto, qu'il trouve trop familier et trop proche de Tsuna.
Vient ensuite ce YAMAMOTO Takeshi, beau gosse du collège (et de mon coeur putain)(je vous avais prévenu...). Il est le stéréotype du sportif : parfait au base-ball, mais nul en cours. Il fera connaissance de Tsuna alors qu'il est en dépression après une blessure, et qu'il tentera de se suicider. Remarqué par Reborn pour ses capacités de tueur, Yamamoto, en bon crétin qu'il est, ne prendra jamais la mafia au sérieux, se croyant dans un jeu (même quand il est sur le point de crever, un vrai débile ♥). Il est prêt à tout pour protéger Tsuna et ses amis, par la puissance de sa lame, mais sa rivalité avec Gokudera leur posera plusieurs fois des problèmes.
SASAGAWA Ryohei est le frère de Kyôko et le président du club de boxe, sport dont il est un peu (beaucoup) obsédé, ne jurant que par "l'extrême limite". C'est cette force qui intéressera Reborn. Ryohei est passionné par la force de Tsuna en mode « Dernière Volonté », il veut que celui-ci rejoigne le club de boxe. Mais finalement, c'est Ryohei qui rejoint Tsuna...
HIBARI Kyôya est le leader du comité disciplinaire de Namimori. C'est un garçon sombre et solitaire, ayant du plaisir à dominer au combat les plus forts, et détestant se balader "en troupeau". C'est pour cela qu'il suivra de loin Tsuna et Reborn. Il se bat avec des tonfas.
Gamin de 5 ans totalement inutile au début, Lambo est un tueur de la famille Bovino (et oh surprise, il a des vêtements avec des motifs vaches et une touffe de cheveux de laquelle sortent 2 cornes). C'est un gros pleurnichard détestant Reborn. Mais son utilité vient de son « Bazooka des 10 ans » qui l'échange avec celui qu'il est 10 ans plus tard...
DOKURO Chrome est le dernier membre du clan de Tsuna, mais elle n’apparaît que vers le dizaine volume. Elle porte l'uniforme de Kokuyo, a la même allure de Mukurô, premier ennemi de Tsuna qui manipule les illusions, et a les mêmes acolytes. Elle admire Mukuro, mais n'est pas indifférente à Tsuna pour autant.


Il y a sûrement près d'une centaine de personnages dans ce manga, donc heureusement pour vous, je me contente des principaux :')




Aussi, autant prévenir de suite, il faut une certaine ténacité pour commencer la série. Outre le fait qu'elle n'a eu énormément de succès en France (contrairement au Japon, du moins sur les 30 premiers volumes), les 7 premiers volumes sont très tournés vers la rigolade (ce qui explique aussi le premier point). Beaucoup des protagonistes rencontrés tout le long sont présentés dans ces volumes, ce qui fait qu'il est un peu compliqué de les sauter. Puis même, il ne faut pas, l'effet de surprise est d'autant plus grand quand on les revoit plus loin dans la série, alors qu'on les a totalement zappé !! La première fois que je les ai lu, j'ai eu du mal. Mais en fait, c'est marrant quand on se rend compte de la puissance d'écriture Amano ! C'est grotesque, c'est sans queue ni tête, il n'y a rien de sérieux, y'a que la partie sur Yamamoto qui est un peu plus sombre, mais comme c'est un crétin, ça change vite. Bref, ne vous fiez surtout pas sur ces volumes, car même si l'aspect comique est toujours présent, la suite du manga est beaucoup plus sérieuse et tournée vers l'action ! Le meilleur exemple, c'est le début de l'arc du Futur (4ème arc), puisqu'on retrouve un clan détruit, avec des morts, même parmi les personnages principaux et secondaires. Ouais, ça change VRAIMENT du tout au tout. Et c'est ça qui est bon.




On est dans un shônen, donc vous vous douterez que le pouvoir de l'amitié est quelque chose de très important et ancré dans ce manga. Mais dans le bon sens du terme : le pouvoir de l'amitié permet à Tsuna de former un clan (alors qu'il ne le veut pas, vous voyez le grotesque jusqu'au bout?), et c'est aussi ce qui lui permettra de trouver un moyen de gérer sa puissance. Mais autour de lui, beaucoup n'ont absolument pas la même vision des choses. Xanxus, un des prétendants au trône de parrain, domine son clan par la puissance, de même pour Mukuro. Il n'y a qu'un seul groupe qui s'est formé de la même façon que celui de Tsuna, et on le voit looooooooooooiiiiiiin après. De plus, le pouvoir de l'amitié ne fait pas tout : certains resteront cruels et continueront de détester Tsuna, à notre plus grand plaisir.




En parlant des personnages, comme je l'ai dit, y'en a beaucoup. Et ils sont tous (ou presque) passionnants : aucun n'est mis de côté, ils ont tous une évolution tout le long. Bien sûr, cela est plus que vrai pour le clan de Tsuna et Tsuna lui-même, qui passent de petits crétins de collégiens à de véritables démons sur les champs de bataille (et dans mon coeu... pardon j'suis vraiment une fangirl en puissance). Mais outre ces personnages principaux, les secondaires sont tout aussi intéressants et hauts en couleur. Ils seront de véritables soutiens pour nos héros, que ce soit sur le plan moral ou technologiques.
Enfin, les « méchants » ou du moins, les protagonistes des arcs sérieux, sont toujours aussi diversifiés. Du beau gosse qui cherche à asseoir son pouvoir comme Xanxus, à l'étrange Byakuran, ou tous les membres de leurs clans, tous sont très distincts les uns des autres.
Bref, Amano maîtrise parfaitement ses personnages, qui peuvent avoir un charisme de fou dès le début, ou au fur et à mesure que l'histoire avance. Ils ont tous été très très bien travaillés, comme le montre divers flash-backs permettant d'expliquer leurs choix et convictions.




Nous sommes dans un monde mafieux. Enfin, c'est un grand mot, qui regroupe tout et n'importe quoi, soyons francs. Déjà, elle est totalement fantastique : pouvoirs en tout sens, « flamme de la dernière volonté » qui donne de très puissantes capacités... Même si certains se battent avec des armes classiques, elles sont presque toutes améliorées par cette flamme. Plus proche des stéréotypes, beaucoup des mafiosi sont en costume, voire même dans une tenue proche de celle d'une armée. De plus, ce sont tous des tueurs, alors que la Mafia contemporaine se concentre plus sur les trafics en tout genre. Mais il y a malgré tout des points beaucoup plus réalistes, comme la succession par exemple.




La puissance d'Amano est aussi dans son histoire, et la façon de la mener. Pourtant, en soit, il n'y a rien de bien original à la base : un méchant arrive, détruit le clan des gentils, les gentils s'entraînent et finissent par buter le méchant. Et à chaque fois, le méchant est encore plus puissant. Ouais, c'est un shônen, hein, ne l'oublions pas. Mais malgré tout, la façon de faire de la mangaka fait qu'on s'y accroche. De plus, le cheminement est extrêmement logique, même si je n'en parlerai pas ici, car je vous raconterai l'histoire et ses grands tournants. Ce qui serait con. Très con même. Surtout pour vous. Tous les arcs sont liés, même si, au premier abord, on a plutôt l'impression qu'ils sont indépendants, mais des petits éléments de la trame principale et des nombreux mystères qui l'entourent se retrouvent à chaque fois.




Mais le véritable don d'Amano se trouve dans son dessin. Publié de 2004 à 2012, soit sur 8 ans, le trait a beaucoup évolué. Au début, il est très basique, simpliste, pas trop original, mais ça reste en accord avec l'ambiance des premiers volumes, donc ça passe. Mais passer la dizaine de volumes... Mother of god, on a là juste ma dessinatrice (de beaux garçons) préférée !! D'ailleurs, l'auteure elle-même a avoué qu'elle ne prenait plaisir à dessiner que des beux garçons, car son métier lui rendait sa vie sentimentale difficile (j'ai envie de lui dire merci, mais c'est affreux...). Les dessins des premiers et des derniers volumes ne sont absolument pas comparables, et même, nous n'avons pas l'impression qu'ils aient été faits par la même personne !! Les planches sont de plus en plus belles, les personnages sont de véritables beautés au trait fin. Les scènes d'action sont généralement très clairs, bien qu'un peu trop fournies pour certains. Limite en fait, on ne lit Reborn ! que pour ça, surtout dans les scènes de combats vers la fin de la série, un peu moins intéressants !




Car oui, mon principal regret, c'est la fin du manga. Pas suffisamment intéressante à mes yeux, on sent qu'elle a été précipité. Certaines questions restent sans réponse, la fin est beaucoup trop ouverte (pourtant ça ne me gêne pas normalement, mais y'a des limites)...  Alors qu'un petit volume en plus aurait suffi, mais bon...





Un anime est également sorti, sur 203 épisodes et un OAV. Je ne sais pas si je dois vous le conseiller ou non, à part si vous devenez des fans hardcore comme moi. L'histoire va jusqu'au 4ème arc, celui du futur (et le plus passionnant de tous). Le dessin d'Amano n'est absolument pas respecté, et surtout SURTOUT, c'est censuré : les scènes trop violentes sont atténuées (dont une où normalement, Tsuna se fait étrangler par des amis dans le manga, ce qui ne se passe absolument pas dans l'anime), et le sang est quasiment effacé, alors qu'Amano ne lésine pas sur ça. De plus, l'animation est loin d'être bonne, et le rythme est parfois lent car il rattrapait la publication japonaise.
Il y a malgré tout de très bons points. Les 7 premiers volumes sont par exemple séparés en deux parties, limitant le sentiment de lassitude face aux gags. Mais le plus gros point, c'est la musique. Elle est juste excellente, et il m'arrive de l'écouter encore. D'un côté, elle a été réalisé par SAHASHI Toshihiko, juste le compositeur de Gundam SEED, Hunter x Hunter et Full Metal Panic ! ! De même, les génériques ne pouvaient que me plaire : nous avons beaucoup de rock et même du visu, et des groupes connus comme LM.C, SuG, w-inds... Bref, musicalement, c'est une véritable perfection !!
La version DVD est en cours de sortie chez Kazé, et malgré le mal que j'en dis, je suis quasi certaine que je craquerai un jour... Moche d'être une fangirl.
Petit exemple : SI CA C'EST PAS EPIQUE !!! J'ai encore des frissons putain!






Bref, Reborn!est une très bonne série shônen, qui répond aux attentes d'un public cherchant un bon nekketsu. Malgré une fin décevante, les enchaînements sur les volumes sont passionnants, avec une trame principale plutôt bien suivie. Les personnages sont attachants, il en est difficile d'en avoir un qu'on déteste vraiment (même les plus chiants, ouais ouais). Il y a beaucoup de fan-service, et vous l'aurez compris, principalement pour mesdames, mais ne vous inquiétez pas messieurs, vous trouverez aussi votre bonheur !

Revenir en haut Aller en bas

Ezixel
Otaku - オタク
Messages : 149
Date d'inscription : 06/02/2016
Age : 22
Localisation : France
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Mon prof le tueur - Reborn!

Message par Ezixel le Mer 4 Mai - 20:48

J'ai vu l'animé mais j'ai pas lu les scans par la suite. Dommage de lire que la fin est nulle car l'arc du futur était excellent <3
Les personnages sont attachant et l'histoire très intéressante Very Happy Pour une fois l'amitié est présentée de façon différente et plus personnelle (chacun rejoint la familiy pour diverses raisons persos et pas juste pour le pouvoir de l'amitié ce qui est super !)

Merci pour ton article qui m'a éclairé sur la version papier de cet anime qui aurait du être aussi connu que Naruto

Revenir en haut Aller en bas

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum