Osomatsu-san

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez-vous aimé Osomatsu-san?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0
marinecelebrian
Otakumasutā ⭐⭐ オタクマスター
Messages : 453
Date d'inscription : 05/02/2016
Age : 25
Localisation : Entre 2 vignes de champagne
Voir le profil de l'utilisateur https://celebriannosekai.wordpress.com/

Osomatsu-san

Message par marinecelebrian le Mer 20 Juil - 16:25


OSOMATSU-SAN
 

      Informations
     
  • Nombre d'épisodes : 25
  • Dates de diffusion : Octobre 2015 – Mars 2016
  • Studio : Studio Pierrot
  • Source : suite originale de Osomatsu-kun
  • Où le trouver : VOSTFR : Crunchyroll

 

Synopsis


Osomatsu-san fait suite aux deux séries sorties dans les années 60 puis 80, où les sextuplés Matsuno, Osomatsu, Karamatsu, Choromatsu, Ichimatsu, Jyushimatsu et Todomatsu,  spécialistes de bêtises en tout genre, sont maintenant adolescents. Leur quotidien déjanté est de retour après 27 ans d'absence.(source Crunchyroll)






     Trailer
 



     Opening
 


Mon avis


Hum... Comment commencer un avis constructif sur cette série totalement à l'opposé que ce que nous pouvons trouver aujourd'hui dans le monde de l'animation japonaise... Tiens, faisons original, commençons par les personnages !
Pour se reconnaître, il faut savoir qu'ils ont chacun une couleur attitrée. Osomatsu (rouge) est considéré comme l'aîné de la fratrie, et comme le leader mais les autres ne le considèrent absolument pas comme ça, surtout qu'il n'est pas mieux que les autres... Karamatsu (bleu) est le beau gosse, enfin, selon lui (toujours). Il est confiant et se croit super charismatique, alors que tout le monde se fout de lui. Il tente régulièrement de sortir des phrases cool (avec un peu d'anglais dedans, c'est le summum du cool), mais... Tout le monde s'en fout, ou préfère l'ignorer. Choromatsu (vert) semble être le plus raisonnable et logique des frères, celui qui semble vouloir s'en sortir. Mais derrière, c'est un wota en puissance. Ichimatsu (violet) a constamment l'air blasé, et est à moitié courbé. C'est le solitaire du groupe, et préfère la compagnie des chats. Jyushimatsu (jaune) est le sur-excité de la fratrie, le plus naïf et enfantin du groupe. Il est un gag à lui tout seul. Enfin, Todomatsu (rose) est le plus efféminé, mignon et innocent du groupe... en apparence. Parce qu'en fait, c'est le plus sadique et manipulateur, il sait arriver à ses fins et rejette régulièrement ses frères s'il a peur pour sa popularité.
Il y a également de nombreux personnages secondaires, qui ne rattrapent absolument pas le niveau...


 


Vous n'accrochez pas au délire Gintama ? Laissez tomber, Osomatsu-san pousse le vice encore plus loin. Ce n'est qu'un enchaînement de gags, plus absurdes les uns que les autres, durant lesquels on se demande régulièrement « Mais WTF pourquoi je regarde ça ?! », tout en attendant le prochain avec impatience, en ne pouvant s'empêcher de lancer le suivant. On a toujours hâte de découvrir quel délire de merde (dans tous les sens du terme) cet anime va nous sortir. Il est tellement imprévisible qu'il est totalement impossible de deviner vers où l'épisode nous mènera. Et ça, c'est jouissif. Surtout quand ça touche à l'humour.  
Et oui, pourtant les blagues ne volent pas très hauts. Certaines si, mais la majorité tourne autour du pipi-caca-vomi, de la violence pure, et des visages improbables par les différents protagonistes. Le seul fil conducteur, c'est la recherche d'emploi par les sextuplés, et l'entrée dans le monde adulte. Niveau n'importe quoi, on a même la mort de certains personnages (pour les faire revivre dans la deuxième partie de l'épisode ou au suivant) pour le besoin des blagues, des changements d'époque et même de sexe. Du n'importe quoi jusqu'au bout.
Pourtant, vous aurez de quoi avoir les yeux humides, et non pas à cause du rire, non. Les scénaristes ont réussi, avec tout l'humour nécessaire aussi, à faire un magnifique épisode, touchant, poétique, aux sous-entendus très sérieux et dramatiques... Bref, ils savent faire des épisodes débiles, mais aussi de belles histoires.





Malgré tout, même avec toutes ces conneries, on retrouve des thèmes récurrents. Quasi tous les aspects de l'insertion sociale et professionnelle sont abordées ici, que ce soit par l'argent (son importance, son utilisation, les différences riches/pauvres), le travail (celui des salaryman, le travail à la chaîne, l'esclavagisme...), et même la dépression et le suicide... Bref, si on regarde la série avec un certain recul, on voit même une critique satirique de la société (japonaise en particulier, mais certains traits vous seront peut-être malheureusement familiers).





Cet anime est spécial jusqu'au bout puisque même l'animation sort des chantiers battus. Enfin, surtout le design en fait. En effet, il est directement inspiré par celui du premier anime dont il est inspiré, tout en étant modernisé. Le style est très coloré, donnant du peps à l'ensemble. Et dans certains épisodes, on retrouve un style proche de ce qu'on a actuellement, avec des personnages « bishônen », toujours pour les blagues et gags en folie. Bref, tout correspond au style de l'anime : un délire au sens pur. Par contre, les backgrounds ne sont pas très poussés, MAIS on s'en fout un peu en fait...





Musicalement, ça suit l'anime. Les openings sont en adéquation avec la série (et j'ai une petite préférence pour le deuxième). Les endings sont originaux : ils sont chantés par les seiyus des sextuplés, et sont surtout fait en stop motion. Bref, c'est toujours cool.

Gros point négatif, mais pas lié à l'anime en lui-même : la censure japonaise leur est tombée dessus. Le premier épisode a même été supprimé à cause du côté beaucoup trop parodique (heureusement que Gintama a commencé y'a 10 ans...), et n'est donc plus disponible sur Crunchyroll. Par contre, il est trouvable dans les méandres d'Internet, donc je m'inquiète pas pour vous ! Certains gags sur les premiers épisodes ont également été supprimé, car jugés trop hard...





Le mot de la fin

Bref, Osomatsu-san est un concentré de grand n'importe-quoi, réalisé des années après la série originale. Même si le design pourrait en repousser quelques-uns, je ne peux que vous conseillez de regarder cet anime si vous aimez le WTF, les blagues vaseuses, ou si vous cherchez un anime pour vous détendre. Les coincés, passez votre chemin.  





Revenir en haut Aller en bas

Kanrisha
Masutā ♕ マスター
Messages : 57
Date d'inscription : 23/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Osomatsu-san

Message par Kanrisha le Mar 9 Aoû - 20:06







Critique ajoutée dans le glossaire ! Merci pour cette très belle fiche. lapin 10


_________________
Pour toutes questions n'hésite pas à contacter un membre du staff ! coeur


Compte géré par les administrateurs Tetsuko et Saikiro - Pour vous servir lapin 10

Revenir en haut Aller en bas

Tetsuko
Masutā ♕ マスター
Messages : 709
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 21
Localisation : Paris
Voir le profil de l'utilisateur http://nihon-ga-suki.forumactif.org

Re: Osomatsu-san

Message par Tetsuko le Mar 9 Aoû - 20:30

En effet ça donne envie de le voir, ne serait-ce parce qu'il est unique en son genre au niveau des designs et que tu m'as totalement enchanté avec cette présentation ! Bref je l'ajoute à la TODO et je te donne mon avis quand on s'y mettra ! ^^ Merci ! coeur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires
 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum