Elle s'appelait Tomoji - Jiro Taniguchi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au_Rayon_Mangas
Otaku no ko - オタクの子
Messages : 18
Date d'inscription : 05/09/2016
Localisation : Francfort, Allemagne
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCobPg9SUVdJvU505WPPT3eg

Elle s'appelait Tomoji - Jiro Taniguchi

Message par Au_Rayon_Mangas le Lun 10 Oct - 10:33

Titre VO: とも路
Titre traduit: Tomoji
Dessin : : TANIGUCHI Jirô
Scénario :: TANIGUCHI Jirô
Editeur VF : Rue de sevres
Type: Seinen
Genre: Tranche-de-vie, Historique
Editeur VO: Futabasha
Illustration: n&b + couleurs
Origine: Japon - 2014



I. Synopsis

Ce manga va nous ramener au début du 20ème siècle, et nous plonger au cœur de la préfecture de Yamanashi, campagne bucolique et agricole située à l’ouest de Tokyo. Nous sommes en 1925, et on rencontre très vite Tomoji, une adolescente de 13 ans. Sur le chemin du retour de l’école, elle s’émerveille de la beauté naturelle, tandis qu’elle croise la route d’un photographe qui, sans le savoir, prendra un rôle très important plus tard dans sa vie.



Puis, à partir de là, le récit remonte le temps et on suivra Tomoji depuis sa naissance, jusqu’à son entrée dans l’âge adulte. Au fil des années et des épreuves, on assistera à l’évolution de ce personnage, le tout dans un cadre qui se veut aussi réaliste que possible, fidèle historiquement et au rythme lent, à l’image de la vie campagnarde illustrée ici.



La narration ne sera pas vraiment bousculée par des éléments rocambolesques et hors du commun, et c’est ainsi davantage une atmosphère contemplative et réflexive que nous propose l’oeuvre.



II. Analyse

Tout en étant typique du travail de l'auteur, nous ayant habitué à un rythme narratif posé et lent, il nous propose tout de même une particularité assez intéressante. En effet, Taniguchi nous a habitué à des protagonistes masculins et il est donc rafraîchissant d'avoir ici un personnage principal féminin. Cela permet d'avoir un regard différent de d'habitude sur la société japonaise de l'époque. Tout en étant une peinture d'un monde qui était certes rude, étant ici situé dans le milieu provincial, il s'y trouve pourtant une douceur apaisante.



En effet Tomoji semble accepter les difficultés de la vie qui se présentent à elle sans pour autant baisser les bras. Ainsi, l'auteur au travers de son héroïne parvient à transmettre un certain optimisme au lecteur, semblant ainsi dire qu'il faut savoir profiter de la vie, notamment en se fixant des objectifs, peu importe la somme de travail à fournir. Il sera également très intéressant et enrichissant de trouver à la fin du manga un bref entretien avec l'auteur. Il nous expliquera alors ses choix scénaristiques, mais par-dessus tout, on en apprendra encore davantage sur le personnage de Tomoji. Mais nous ne souhaitons pas vous gâcher le plaisir et vous laissons ainsi la surprise en fin de lecture.



III. Conclusion

En conclusion, cette oeuvre se laisse lire à un rythme apaisant et nous invite dans un lieu reposant, à une époque désormais révolue. Nous y retrouverons la vie simple de gens qui l’étaient tout autant, de quoi prendre le temps d'une balade campagnarde rafraîchissante.

IV. Bonus

Si vous souhaitez voir l'analyse en vidéo, c'est par ici :

Revenir en haut Aller en bas

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum