91 Days

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez-vous aimé Mob Psycho 100?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0
marinecelebrian
Otakumasutā ⭐⭐ オタクマスター
Messages : 452
Date d'inscription : 05/02/2016
Age : 25
Localisation : Entre 2 vignes de champagne
Voir le profil de l'utilisateur https://celebriannosekai.wordpress.com/

91 Days

Message par marinecelebrian le Mer 26 Oct - 23:27


91 Days
 

      Informations
     
  • Nombre d'épisodes : 12 (+ un récapitulatif)
  • Dates de diffusion : Été 2016
  • Studio : Shuka
  • Source : Sans
  • Où le trouver : VOSTFR : Crunchyroll

 

Synopsis


Au temps de la prohibition, un quartier échappe à la loi. Ses rues sont contrôlées par la mafia et l’alcool circule librement. À une époque, Avilio a vécu dans ce district, mais depuis une sale embrouille qui a coûté la vie à sa famille, il s’est mis au vert. Jusqu’au jour où il reçoit une mystérieuse lettre qui réveille en lui son désir de vengeance et l’exhorte à retourner là-bas. Il décider alors d’infiltrer la famille Vanetti et devient proche d’un certain Nero... (source : Crunchyroll 






     Trailer
 



     Opening
 


Mon avis


Outre Mob Psycho 100, un autre anime a trouvé grâce à mes yeux cet été. C'est bien évidemment 91 Days.
Angelo Laguza est le fils aîné d'une famille d'origine italienne installée aux Etats-Unis. Il vit paisiblement avec sa mère Elena, son petit frère Luce, et son père, Testa, souvent absent à cause de son travail. Corteo, son meilleur ami, passe régulièrement jouer avec les deux frères. Bref, la belle vie. Jusqu'au soir de son anniversaire, où il est témoin du massacre de sa famille. Il réussit à survivre et à fuir, mais il garde en lui une haine immense envers ceux qui ont détruit son bonheur. On le retrouve 7 ans plus tard : Angelo s'appelle désormais Avilio Bruno. Il pense toujours à sa vengeance, et c'est une étrange lettre, lui donnant les noms de ceux qui ont massacré sa famille, qui relancera ses recherches. Il intégrera la famille Vanetti avec l'aide de Corteo. Tout en commençant sa tuerie, il se rend indispensable auprès de Nero...
Nero Vanetti est un des fils du parrain Vincente Vanetti. C'est un homme fier, déterminé et très intelligent, qui arrive toujours à se tirer d'un mauvais pas. Il est à l'aise avec ses hommes, mais ça ne semble pas être le cas avec sa famille, que ce soit son père ou son frère. Il avoue ne pas vouloir s'occuper des formalités administratives, et préfère le travail sur le terrain, persuadé que le plus important est de protéger ses hommes. Il est la cible de nombreuses tentatives d'assassinat. Il rencontre Avilio grâce à Corteo, et s'attachera vite au jeune homme.
Enfin, Corteo est donc le meilleur ami d'Angelo. Il s'occupait beaucoup de sa mère malade quand il était petit, et fuyait sa dure réalité en allant chez Angelo. Il le recueillera la nuit suivant le massacre, avant qu'Angelo ne disparaisse au petit matin. Sept ans plus tard, Corteo est un jeune étudiant. Pour payer ses frais de scolarité, il est distillateur et vend un des meilleurs alcools de la ville, tout en refusant de pactiser avec la mafia. Il finira par suivre Angelo, car il s'inquiète pour lui.


 


Voilà l'anime à l'ambiance la plus sombre de cette saison été 2016 (du moins de ce que j'ai vu). On est là dans du pur gekiga, un véritable drame et réaliste. Clairement, cet anime est beaucoup plus proche du cinéma américain que de l'animation japonaise en tant que telle. Je m'explique : on a presque l'impression de regarder un vieux film mafioso américain. Mais en moins bien, quand même. Le traitement est forcément un peu différent, mais je pense que la comparaison n'est pas totalement fausse. Par conséquent, il ne faut pas en attendre autant, mais ce n'est pas pour autant qu'il ne faut pas vous pencher sur l'anime ! En plus, on ressent un gros travail de documentation historique sur cette période trouble de l'histoire des Etats-Unis, la prohibition. Pour rappel, de 1851 à 1966 (en fonction des Etats, comme souvent, en débutant dans le Maine, et en terminant par le Mississippi), l'alcool était interdit, suite à une demande des pasteurs, dans le but d'améliorer le niveau de moralité et la vie des citoyens. Forcément, il y a eu beaucoup de bars clandestins et de trafic, et notamment par la mafia. La qualité était par conséquent très variable, et même parfois très dangereux selon l'éthanol utilisé. Donc forcément, quand un fabricant était connu comme un bon, il était accosté par de nombreux clans, entraînant de véritables guerres de gang.





Bref, revenons à notre anime, je ne vais pas m'attarder sur l'histoire américaine, ce n'est pas le but (puis j'y connais pas grand chose...)! Revenons sur les personnages tiens. Il y en a beaucoup, mais les principaux sont cités précédemment. On rencontre aussi bien des membres du clan Vanetti, que ceux d'autres familles et clans. Et par conséquent, ils ne sont pas tous traités de la même façon. Ils sont par contre tous haut en couleurs et plutôt facilement reconnaissables (du moins par leurs actes, si jamais vous avez le moindre doute). Mais certains peuvent sembler peu crédibles, dans un anime qui se veut proche du réel : je pense notamment à Fango, qui est le stéréotype même du taré, et même si j'ai plutôt apprécié le personnage, il est vraiment exagéré.
Malgré tout, il est facile de comprendre l'évolution de chacun d'entre eux. Bien évidemment, la relation ambigu entre Avilio et Nero est mise en évidence : on remarque bien l'affection que développe Vanetti pour ce jeune homme même pas majeur, qui le sauvera plusieurs fois, qui l'accompagnera lorsqu'il devra quitter la ville pour fuir... Et en face, un Avilio qui joue le bon petit soldat, tout en préparant sa vengeance, seul but de sa vie, en tuant des hommes de Nero... Et comment il s'enfonce petit à petit dans un milieu qu'il ne connait qu'en surface, un milieu qui le rendra totalement fou. La relation entre ces deux personnages est vraiment passionnante, et une bonne partie de l'anime tourne autour de ça, particulièrement la fin qui est très ouverte, mais aussi particulièrement réussi à mon goût (mais chacun a son interprétation).  





Le scénario est plutôt bien maîtrisé, même si on se demande au début vers où on va, et il tire parfois sur les ficelles de la facilité... Cela s'explique en partie par le scénario sur si peu d'épisodes : une série plus longue aurait été sûrement mieux, mais une nouvelle fois, ça se discute... Nous avons malgré tout un très bon mélange d'action, de suspense, et beaucoup d'émotions.  





L'animation est plutôt correcte et belle, mais ça reste un peu inégal. Les personnages principaux sont plutôt bien réussi, les mouvements agréables à regarder, mais certains fonds laissent à désirer. Bien évidemment, le studio étant plutôt jeune, et n'a fait jusque là que les Durarara !! et la cinquième saison de Natsume Yuujinchou (actuellement en cours de diffusion), donc on ne peut qu'espérer que ça s'améliore !
En ce qui concerne les OST, elles sont discrètes mais elles collent parfaitement à l'ambiance. Les génériques sont superbes, et l'ending en est encore plus proche de ce milieu. L'opening est une petite perle par TK from Ling Tosite Sigure.






Le mot de la fin

Je ne peux que vous conseillez 91 Days si vous aimez les mafieux, les animes un peu contemplatif capables de montrer de très belles scènes d'action.





Revenir en haut Aller en bas

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum